lundi 21 décembre 2015

Chronique : Animale tome 1 : La malédiction de Boucle d'Or

Animale, tome 1 : La malédiction de Boucle d'Or de Victor Dixen

Gallimard Jeunesse, coll. Pôle Fiction

544 p., 8,65€


4ème de couverture :

1832. Blonde, 17 ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à cacher sa beauté troublante ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.
Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d amour la plus terrifiante ?


Mon avis :

Je suis sortie de cette lecture embêtée. Embêtée parce que j'avais vraiment envie que ce soit un coup de coeur, embêtée parce qu'un truc me chagrinait sans que j'arrive à mettre le doigt dessus, embêtée parce je ne savais pas vraiment ce que j'en pensais.
Bon. Du coup, j'ai laissé couler quelques jours avant d'en causer ici (j'aime bien laisser un peu de temps avant une chronique de toute façon, histoire de prendre un peu de recul sur le récit).
Alors voilà ce qui s'est passé pour moi.
J'ai lu / entendu partout (et quand je dis partout, ça veut dire partout) à quel point c'était génial, à quel point Victor Dixen était fantastique, à quel point cette réécriture de conte était au top, et les personnages attachants, et le récit prenant, et et et et.
Bref, j'avais des attentes énormes.
En général, quand j'entends trop parler en bien d'un bouquin, je laisse passer du temps avant de céder (genre, j'attends depuis plus d'un an de me lancer dans "La Passe-Muraille" à cause de ça), le temps que l'euphorie se calme, que j'oublie ce que j'ai lu à propos du livre, pour me concentrer sur le livre, justement.
Là, j'ai eu la foi. J'adore les réécritures de contes, le résumé me plaisait, la couverture m'emballait, je me suis laissée embarquer.
Et j'ai été trop exigeante.
Alors attention, le pire, c'est que j'ai apprécié ma lecture, je n'ai pas eu envie de l'abandonner en cours de route, j'étais à l'aise dans cet univers, mais il n'y a simplement pas eu ce déclic qui fait que c'est un coup de cœur incroyable.
La première partie du roman, en particulier, m'a beaucoup plu. L'ambiance dans ce couvent, les sœurs qui entourent Blonde, le mystère qui s'invite peu à peu.

(Attention, risque de spoils à partir d'ici)
J'ai beaucoup aimé les va-et-viens entre le présent de Blonde, et le passé de sa mère, qui devient un personnage à part entière dans ce livre, peut-être mon préféré, d'ailleurs.
D'ailleurs, causons des personnages : Blonde ne m'a pas spécialement plu. Son histoire d'amour m'a semblé trop tirée par les cheveux, même si effectivement, en se remettant dans le contexte historique c'est tout à fait plausible, je n'ai pas eu d'empathie pour ce couple, je n'ai pas réussi à m'y identifier (c'est le point négatif pour moi). Leur histoire arrive trop vite alors qu'ils se connaissent si peu, et les risques insensés qu'ils vont prendre l'un pour l'autre m'ont semblé invraisemblables par moments. Idem pour la métamorphose de Blonde qui passe de l'élève introvertie au joli papillon très facilement.
Les méchants de l'histoire sont aussi très intéressants. Leurs motivations apparaissent petit à petit, et on se prend facilement à adorer les détester. De plus, la fin ne les punissant pas vraiment, cela reste très réaliste et Victor Dixen ne s'en tient pas au cliché du méchat très méchant qui se prend un retour de karma dans le nez parce que les gentils sont gentils et qu'ils doivent gagner.
L'auteur réussit à mettre en scène deux histoires très intéressantes, entre lesquelles on peut faire des parallèles tout en s'attachant aux personnages.
J'ai beaucoup apprécié l'alternance des points de vue qui se crée petit à petit, et en particulier, j'ai adoré les passages concernant Blonde Animale. Ils sont même presque trop peu présents à mon goût.
(fin du Spoil Alert)

Les + :

  • Une réécriture de conte qui ne s'arrête pas au conte, et qui est rondement menée
  • Des personnages secondaires parfaits (j'ai adoré Madame Lune !)
  • Le style de l'auteur, très fluide
  • Le système de flash-backs qui donne une autre dynamique au récit
  • La fin, qui est une vraie fin, même si un tome 2 existe
  • Le contexte historique qui a une vraie place

Les - :

  • L'histoire d'amour principale qui prend trop d'ampleur à mon goût
  • Quelques passages un peu longs avant que l'on apprenne certaines choses

    http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?p=1&id=22158
     

5 commentaires:

  1. Merci pour ta visite chez moi :)
    Ce livre m'était finalement tombé des mains... Comme toi, il n'y a pas eu de déclic, mais je n'ai même pas essayé d'approfondir.

    RépondreSupprimer
  2. Je vois pas mal d'avis sur ce roman et j'avoue que je suis tentée de le découvrir mais j'appréhende un peu.. car comme tu dis, parfois on attend tellement d'une lecture qu'on en ressort déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me le fait souvent, c'est pour ça que je laisse en général passer pas mal de temps avant de me lancer quand j'entends trop d'éloges sur un livre !

      Supprimer
  3. J'adore Victor Dixen donc je vais surement le lire :)

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)