jeudi 3 mars 2016

Chronique : Felicity Atcock tome 1

Felicity Atcock 1 : Les anges mordent aussi de Sophie Jomain

J'ai Lu, 2011 rééd. 2014, 318 p., 6,90€, ebook à 0,99€

Bit-lit, Fantastique


Résumé :

« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Mon avis :

Avant de causer de ce livre en particulier, il faut que j'explique pourquoi-comment je l'ai lu. Il y a un an environ (peut-être un peu moins, j'ai une notion du temps assez élastique), j'ai fini Les étoiles de Noss Head de la même auteure. Sauf que je l'avais lu en entier uniquement parce que la plume était assez addictive, un style et un sens du rythme bien sympas, qu'il y avait des cliffhangers de folie et que je voulais le fin mot de l'histoire. Et à force de lire des chroniques toutes plus dithyrambiques les unes que les autres, alors que je n'avais pas été franchement convaincue (on en reparlera dans une "Série du mois"), je me suis dit que j'avais dû passer à côté de quelque chose.
Voilà comment Felicity s'est retrouvée entre mes mains.
Je vous rassure, je ne vais pas faire un comparatif des deux séries, mais celle-ci m'a bien plus convaincue : l'univers est beaucoup plus original, les personnages moins tarte (en particulier l"héroïne et les personnages masculins), l'humour est très présent.
On rencontre donc Felicity, une jeune femme banale tant dans sa vie quotidienne que physiquement. Elle a un boulot, quelques amis, plus vraiment de famille, une maison, elle sort de temps en temps, et finit au lit avec un homme à l'occasion, le tout de façon décomplexée et assumée.
Gros point positif, déjà. Une héroïne présentée comme lambda qui assume ses coups d'un soir, ce n'est pas si fréquent. Malgré son côté "bonne poire" qui lui joue régulièrement des tours ("coucou, si j'allais bosser pendant mes jours de congés ?" "coucou, mais bien sûr, je veux bien être ton taxi dès que tu as besoin" "coucou, bien sûr que tu peux emménager chez moi, puis t'as qu'à redécorer mon salon aussi, parce que je n'ai aucune personnalité") et peut comme vous l'aurez compris devenir un peu agaçant, on l'apprécie rapidement. Parce que Felicity est très drôle. Et que bon, faut bien avouer qu'on a tou/te/s déjà accepté de faire un truc qui nous soûlait parce qu'on nous faisait culpabiliser / qu'on savait qu'on aurait la paix ensuite / parce qu'on avait pas envie de passer pour quelqu'un de pas sympa (les gens pas sympa, ils sont pas très très entourés en général, y a qu'à regarder toutes les cheerleaders des séries américaines). Bref, Felicity est humaine.
S'il devait y avoir un point négatif, ce serait comme les 3/4 du temps en bit-lit, les personnages masculins. Ils sont tous beaux, sexys, mystérieux et incroyablement attirés par l'héroïne instantanément (qui est supposée être la girl next door, vous vous souvenez ?). Moyen crédible pour moi.
Très sincèrement, le jour où on me propose un mec juste normal dans un bouquin, j'adhère immédiatement. J'ai pas besoin qu'on me vende systématiquement de la virilité pleine sex-appeal (ou l'inverse).
Mais on leur pardonne parce qu'ils restent assez intrigants pour être intéressants, et on leur imagine et découvre tout un background qui fait se poser plein plein de questions.
Je n'ai pas été hors d'haleine au cours de cette lecture tant l'envie de savoir la suite me taraudait, mais l'ensemble se lit facilement, le rythme est très bien dosé pour un tome 1 et on en apprend juste assez pour avoir envie de savoir la suite. Si quelques passages sont un peu moins palpitants, c'est largement compensé par une galerie de personnages secondaires pas forcément utiles mais très funs et un humour auquel j'ai tout à fait adhéré.
Le monde se construit peu à peu, et je pense qu'avec cette série encore, l'auteure saura nous surprendre agréablement.

Les + :

  • L'héroïne principale qui reste humaine malgré un certain côté badass appréciable
  • L'humour présent tout au long du récit
  • Un monde qui s'annonce intriguant
  • Un rythme bien dosé

Les - :

  • Les personnages masculins qu'on dirait qu'ils sortent d'une telenovela
  • Certains rebondissements très prévisibles

11 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL grâce à France loisirs :) Il me tarde de le lire ! Merci pour ton avis ^^

    RépondreSupprimer
  2. Une série vraiment sympa, qui s'enrichit au fil des tomes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est plutôt une bonne nouvelle ça ! Je n'ai pas encore pu emprunter le tome 2 (il avait disparu du rayonnage de ma médiathèque la dernière fois) mais je lirai la suite avec plaisir en tout cas.

      Supprimer
  3. Ce livre est dans ma PAL depuis un moment, j'ai vraiment hâte de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  4. Un roman qui a l'air pas mal, assez sympa. ^^ A voir !

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai dans ma PAL, j'ai acheté les versions France Loisirs qui réunissent deux tomes à la fois. Donc à suivre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, d'ailleurs, je trouve que la couverture de cette édition est très jolie. Mais comme ma médiathèque les a tous, je me suis économisé quelques €€. J'irai guetter ton avis !

      Supprimer
  6. Tu m'as fait rire avec les hommes qui sortent d'une telenovela :p
    Sinon il a l'air sympa mais je ne sais pas si ça me conviendrait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le gros problème de la bit-lit, je trouve. Trop de perfection tue la perfection quoi.

      Supprimer
  7. Dommage pour les personnages masculins ^^ En tout cas, c'est une saga qui me tente bien.

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien Sophie Jomain, elle est super chouquette en vrai en plus (non je ne suis pas vendue du tout).
    Ta chronique est bien marrante, j'ai ris. J'ai pas encore lu cette série (j'ai pas non plus fini Noss Head) mais je compte mis mettre un jour, hihi.

    A bientôt !

    Kin

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)