vendredi 22 avril 2016

Chronique : Porcelaine

Porcelaine d'Estelle Faye

Les Moutons électriques, 2013, 274 p.

Fantastique


Attention, si vous voulez garder un peu de surprise au cours de votre lecture, je vous déconseille de lire la 4ème de couv' ci-dessous, rapport qu'elle spoile pas mal et qu'elle peut donner une fausse image du bouquin !!!

Résumé :

Chine, vers l’an 200.
Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son cœur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer plus de mille ans.
Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son cœur de chair. Cependant Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur.
Pendant presque quinze siècles, rivalités et amour s’entrecroisent, tissant une histoire de passion, de tendresse et de sacrifice, sur fond de magie et de théâtre.

Mon avis :

Comme je l'annonçais en préambule, je me suis sentie un peu flouée en lisant le résumé parce que je ne m'étais pas imaginé la construction du récit de cette façon (SPOIL : j'imaginais plutôt des aventures assez épiques à travers les les siècles alors que seuls 3 passages sont narrés avec un trou de 12 siècles, pas moins, au milieu /SPOIL), ce qui a forcément influencé l'avis que je vais dérouler puisque j'ai été un peu déçue.
Deuxième truc important en préambule qui n'a rien à voir avec la choucroute : je suis définitivement fan de cette maison d'édition qui fait des objet-livres juste sublimement canons. C'est un peu superficiel, mais c'est un truc auquel j'accorde de l'importance.
Bref, rentrons dans le vif du sujet !
Pour ceux qui se sont dit : "hey, je ne vais pas lire le résumé pour ne pas être déçu comme la dame le conseille", voici le pitch en 3 phrases : on suit Xiao Chen, fils d'un potier émérite. Pour aider son père à accomplir le chef-d'oeuvre de sa vie, il va s'aventurer de plus en plus loin dans la forêt chinoise, là où la magie et les démons règnent encore. Devenu adulte, il intègre une troupe de théâtre et quitte son village. Il va y rencontrer Pieds-de-Cendre avec qui il va se lier d'amitié et une filette, la fille-fée Brume-de-Rivière. Là encore, la magie sera au rendez-vous.
Je ne parlerai pas de la troisième partie pour la résumer car cela spoilerait le reste.
On a vraiment l'impression de se retrouver ici dans une légende chinoise (je ne sais pas vous, mais quand j'étais gamine, j'avais une passion pour les livres de contes et légendes, j'en ai dévoré des dizaines de partout dans le monde, bref, tout ça pour dire qu'on retrouve vraiment cette ambiance et ce ton si particulier). La magie est présente, les ficelles et rebondissements fonctionnent de la même manière, et ça marche. C'est à un tel point que je me suis demandée s'il ne s'agissait pas d'une réécriture d'une vraie légende (j'ai vérifié, et a priori non). Les actions et rebondissements s'enchaînent et ils sont plus rocambolesques et improbables (dans le bon sens du terme) les uns que les autres.
Le gros inconvénient de ce style, c'est qu'on ne s'attache pas vraiment aux personnages, du moins cela prend beaucoup de temps. Du coup, malgré les épreuves et les coups durs qu'ils peuvent traverser, je me suis parfois un peu ennuyée parce que leur sort m'importait finalement assez peu. Le fait que le récit soit découpé en trois parties bien distinctes n'a pas aidé non plus, je pense. D'ailleurs, dans les deux premières parties, l'auteure nous décrit davantage leurs actions que leurs émotions ou réflexions, ce qui laisse peu de place à l'empathie (dans mon cas, du moins).
À l'inverse, dans la troisième partie, j'ai vraiment pris le héros de l'histoire en grippe : Xiao Chen est supposé avoir une maturité et une expérience certaines mais il se comporte comme un adolescent, chose qu'il ne faisait pas auparavant. Il va tomber dans des pièges plus gros que lui et il lui est impossible de tirer les leçons de ses expériences passées. J'ai vraiment eu l'impression d'avoir affaire à un enfant, ce qui était très perturbant au vu de son âge et des évènements qu'il avait traversé plus tôt.
Cependant, d'autres personnages rattrapent le coup (j'ai beaucoup aimé l'évolution de Pieds-de-Cendre et de Brume de Rivière notamment).
Malgré ces quelques points négatifs, cela reste une bonne lecture, surtout si vous vous attendez à lire quelque chose qui soit dans le plus pur style du conte. L'auteure parvient à nous faire voyager dans une culture très différente de la nôtre (et que je connais assez peu pour ma part) où la magie aurait toute sa place.

Ma note en service à thé en porcelaine :3/5

Les + :

  • Le style de l'auteur qui
    nous fait voyager
  • Certains personnages, en particulier dans la dernière partie
  • L'originalité du thème

Les - :

  • J'attendais autre chose au lu du résumé
  • Un héros peu crédible dans la troisième partie
  • Beaucoup d'importance accordée aux actions dans les deux premiers tiers

    19/48

10 commentaires:

  1. D'un côté tout le côté magique me donne envie de découvrir ce livre, mais les reste, bof... Je ne sais pas, j'hésite. Peut-être si j'ai l'occasion, je verrai. ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les contes traditionnels, tu devais apprécier. Après, c'est effectivement particulier.

      Supprimer
  2. Je ne suis pas très intéressée par ce livre... Je ne pense pas que j'apprécierais, surtout que tu as été un peu déçue. :/

    RépondreSupprimer
  3. Un roman qui me tente bien, c'est vrai que le thème est original! Merci pour cette découverte ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très immersif en tout cas. Tiens-moi au courant si tu te laisses tenter !

      Supprimer
  4. Je ne suis pas particulièrement intéressé car je n'ai jamais été à 100 % fan des contes. De plus, je ne sais pas, vu ta petite déception, je préfère passer mon tour :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup, effectivement, il risque de ne pourras être fait pour toi celui-ci :-)

      Supprimer
  5. J'en avais entendu beaucoup de bien et il me tentait pas mal! Ta chronique est moins positive, mais j'essaierai peut-être quand même :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai été déçue, mais comme je le dis, c'est parce que j'en attendais autre chose. Après, si tu aimes les contes, tu seras sûrement ravie !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai bien envie de le lire, j'aime les légendes chinoise alors pourquoi pas on verra...

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)