samedi 16 juillet 2016

Chronique : L'archipel des Numinées 1 - Arachnae

L'archipel des Numinées, tome 1 : Arachnae

Mnemos, 2009, 302 p.

Fantasy


Des ténèbres des bas-fonds aux éclats de la cour royale, la cité d’Arachnae se livre dans toute son horreur et ses excès… Dans le secret des arcanes du palais se joue une guerre souterraine entre le prince Alessio et les Moires, qui remettent en cause sa légitimité. Dans les riches faubourgs de la ville, une secte démoniaque étend son influence sur l’aristocratie décadente de la cité. Dans le Labyrinthe, quartier sordide où se côtoient la misère et le vice, les autorités retrouvent des corps d’enfants torturés. Afin de résoudre ces crimes en série, la jeune bretteuse libertine Théodora doit s’allier à l’austère capitaine de la milice Tigran Gracci… Se laisseront-ils engluer dans la toile mortelle de la destinée ?

Il s'agit du premier tome d'une trilogie, chose que j'ignorais en commençant ce livre (ce n'est pas indiqué sur la couverture de l'édition que j'avais empruntée). Mon avis est donc basé sur l'opinion que j'en avais en le voyant comme un one-shot. Évidemment, en remettant les choses en perspective, il est un peu différent.
Il s'agit d'une bonne (dark) fantasy comme je les aime : il y a des meurtres sordides, des intrigues politiques et / ou religieuses, un monde sombre et une ambiance glauque (voire perverse).

On rencontre Théodora, une héroïne badass (genre, vraiment badass) qui va se retrouvée embringuée dans une histoire qui la dépasse complètement. J'ai beaucoup aimé cette héroïne. Elle est froide, se tient loin de ses émotions, ce qui ne l'empêche pas d'être extrêmement loyale (quitte à se retrouver dans des situations franchement dangereuses), elle suit son instinct parfois aveuglément mais en même temps, elle hésite souvent. Elle est exigeante, envers elle-même mais aussi envers les autres sans se rendre compte de ce qu'elle leur demande, parfois (je pense notamment à son amie Ornella).
La société, et plus généralement, le monde dans lequel évoluent les différentes intrigues a un fonctionnement très intéressant, basé sur le matriarcat (ce qui change de ce que l'on voit souvent). En plus de suivre une héroïne qui possède des caractéristiques souvent réservées aux hommes dans ce genre de récit (elle va d'ailleurs sauver les fesses de son acolyte dans un renversement des rôles que j'ai plutôt apprécié), le pouvoir est ordinairement réservé aux femmes : elles règnent sur les différentes régions, mais aussi sur le royaume (c'est plus ou moins par accident qu'un homme est actuellement roi), elles sont aux plus grands postes de la religion (la trinité des Moires, qui n'est pas sans rappeler la sainte trinité chrétienne) et elles sont craintes et respectées.
Malheureusement, le traitement manque un peu d'originalité.
Et surtout, tout va trop vite (là, je vous rappelle que je l'ai lu sans savoir que c'était une trilogie, je ne sais pas si j'aurais eu ce sentiment avec cette info en tête) : des intrigues politiques aux crimes commis en passant par la résolution de l'intrigue. C'est servi par une belle plume qui nous livre de bonnes descriptions, utilise un vocabulaire riche et nous immerge dans une ambiance glauque, perverse et violente, mais trop rapidement à mon goût.
Je tiens quand même à mettre en garde les plus sensibles d'entre vous : les crimes décrits ne nous épargnent rien, on a des détails assez sanglants, donc si vous êtes sensible, je vous le déconseille (surtout que les enfants sont les principales victimes...). Moi-même (qui ai pourtant l'habitude des récits très sombres), j'ai grimacé à la lecture de certaines scènes.
Malgré ces défauts, je pense lire la suite si je peux me la procurer (j'avais emprunté le premier tome, du coup, ça m'embêterait d'acheter les autres) ne serait-ce que pour la plume de l'auteure.

Ma note en araignées :  3/5


  • La société créée
  • L'ambiance très sombre / glauque
  • La place des femmes
  • La plume de l'auteure
  • Manque d'originalité dans le traitement
  • Rythme un peu trop rapide à mon goût



11 commentaires:

  1. Ca peut etre intéressant. Curieuse de voir ce que pourrait donner la suite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi du coup, parce que je ne l'avais vraiment pas lu en le disant qu'il y aurait une suite.

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup lire des livres de fantasy de temps en temps. C'est un livre que je ne connaissais pas du tout. Je prends note pour tester un jour. Après c'est sur qu'on a pas le même avis quand on pense que le livre est un one-shot que quand on pense que c'est une trilogie. A bientôt. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas mon préféré en matière de fantasy, mais j'ai quand même apprécié ma lecture.

      Supprimer
  3. J'adore la fantasy, et j'aime énormément la maison d'édition "mnémos". J'avais déjà repéré ce livre, et malgré le manque d'originalité tu me donnes un peu plus envie de le découvrir! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le monde est original, c'est vraiment le traitement qui reste un peu classique, ce qui ne veut pas dire que c'est mauvais !

      Supprimer
  4. Je ne suis pas tellement fantasy et celle-ci ne m'attire que moyennement. Malgré tout, je te remercie pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi qu'en fantasy il y a d'autres récits qui valent un peu plus le coup.

      Supprimer
  5. "il y a des meurtres sordides, des intrigues politiques et / ou religieuses, un monde sombre et une ambiance glauque (voire perverse)". Tant pis si ça va trop vite, je dis ouuuui ! Encore un autre livre dans ma wish list :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai tué ta WL pendant ta visite, ahah !
      En tout cas, si tu aimes ce genre d'ambiance, c'est certain que ça pourra te plaire.

      Supprimer
  6. Oh il m'intrigue quand même pas mal malgré ton avis un peu mitigé.

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)