dimanche 10 juillet 2016

Lazy Sunday #24

Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche
Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin) sert à vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et de vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

La sieste idéale


Les perles noires de Jackie O. de Stéphane Carlier
Le cherche-midi, 2016, 413 p.
contemporaine
La couverture et le titre ont attiré mon regard pendant que je traînais sur le catalogue de NetGalley. Ça sonnait assez fun, donc je me suis laissée tenter.
De Gabriela, femme de ménage d'une soixantaine d'années qui planifie un braquage. Imaginez un Ocean's Eleven du loser. Une équipe de bras cassés, pour la plupart, des situations improbables, et un pauvre chien au milieu de tout ça.
"La vision de ce vieil homme en chapka, un sac Vuitton à la main, un carlin dans les bras et un cul de poulet froid dépassant de la poche de son manteau, était assez troublante. Perturbante, disons. On aurait dit un clochard riche."  empl. 2543

3 commentaires:

  1. "un Ocean's Eleven du loser" ça a l'air sympa ^^ Je garde en tête ce titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de le finir, et même si je n'en garderai pas un souvenir impérissable et c'est un peu l'idée, je persiste !

      Supprimer
  2. Je trouve le concept de ce RDV hyper sympa. :) La phrase est très rigolote. Je me note le livre pour me le procurer!

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)