samedi 26 novembre 2016

Chronique : Les mystères de Larispem, tome 1 - Le sang jamais n'oublie

Les mystères de Larispem, tome 1 : Le sang jamais n'oublie de Lucie Pierrat-Pajot

Gallimard Jeunesse,2016, 272 p.

Science-Fiction, Uchronie, Steampunk, YA

Larispem 1899 - Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

J'étais hyper curieuse de lire le nouveau vainqueur du concours Gallimard Jeunesse, après l'énorme coup de cœur de La Passe-Miroir.
Alors, non, je ne peux pas comparer les deux, parce que ce sont deux choses complètement différentes. Mais j'ai passé un excellent moment.
Commençons par ce qui chagrine un peu : c'est très court. 272 pages, écrites assez gros, on est bien loin du pavé (ce qui peut en rassurer certains, ceci dit).
Mais surtout, il s'agit d'un tome d'introduction, et ça se sent. Pas qu'il n'y ait pas d'action, attention, mais l'auteure nous lance des pistes en veux-tu en voilà et pose énormément de questions auxquelles aucune réponse ne sera apportée (ou bien peu). Quelques clés apparaissent, évidemment, mais il faut finalement beaucoup de temps pour comprendre où l'auteure veut nous emmener. On suit le quotidien de différents personnages, on apprend à les connaître. Si pour certains les liens s'avèrent vite évidents, pour d'autres, il faut attendre longtemps avant qu'ils ne se révèlent.
Les personnages, causons-en. Parce que je les ai beaucoup aimés. Déjà, on est loin des clichés et surtout, on peut féliciter l'auteure pour enfin amener dans ce genre un peu de diversité ! L'une des protagonistes et ronde, une autre est noire. Avouez que ce n'est pas hyper courant. Et attention, summum de la folie : elles ne sont pas définies par leur physique ! Non ! Loin de là. C'est juste mentionné. Voilà. C'est un point de détail physique, mais ça n'empêche pas leur caractère, leur histoire, leurs motivations d'être construits, réfléchis, pensés. 
Je ne peux pas me permettre d'en dire davantage à leur sujet sous peine de vous spoiler ce qui serait fort dommage.  
Mais par contre, je peux vous parler du style du l'auteure. On est là dans une uchronie (pour info / rappel : il s'agit d'une fiction faisant comme si tel élément historique s'était passé différemment, et plus particulièrement réfléchissant aux conséquences que cela aurait pu avoir) plus vraie que nature. Bah ouais, imaginez deux minutes que la Révolution Française ait eu une autre fin ? Que d'autres choses en ait découlé ? Vous vous retrouvez transportés en moins de deux dans ce Paris boucher plus vrai que nature. On se prend à argotiser certains mots, à visualiser ce Paris métamorphosé, à vivre avec nos héros. 
Et pour en rajouter une couche, le petit côté steampunk qui me plaît tant est bel et bien présent, et je vous préviens tout de suite, ce n'est pas pour que des demoiselles enfilent des corsets. 
En bref, malgré la brièveté du texte j'ai passé un très bon moment, et oui, je lirai la suite !


  • Les personnages : enfin de la diversité
  • Les complots ! J'adore m'interroger.
  • Une uchronie plus vraie que nature
  • Le style de l'auteure
  • Le nombre de pages
  • Tome un peu trop introductif



(N'oubliez pas le concours anniversaire du blog !)

16 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout, à part peut-être la couverture. En tout cas, tu m'as donné envie de le lire ! J'ai très envie de découvrir ces personnages qui sortent des clichés ainsi que cet univers. Meric pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hormis le bémol "introductif", c'est vraiment un chouette bouquin :)

      Supprimer
  2. On en a pensé exactement la même chose, un petit trop d'introduction mais ça marche plutôt bien, j'ai hâte de voir ce que donne la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, on continue dans les avis similaires, faut croire !

      Supprimer
  3. J'ai ce livre dans ma PAL ! Ta chronique me donne envie de le lire du coup ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à le sortir, il est très court en plus !

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas, je note :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il a peut-être fait moins de bruit que son prédécesseur, mais il reste très sympa !

      Supprimer
  5. J'ai adoré le premier tome de La passe-miroir :D Du coup, je suis forcément intriguée par Les mystères de Larispem mais, en même temps, je ne pense pas le lire immédiatement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon, à ma connaissance, le tome 2 n'est toujours pas annoncé, donc tu peux prendre ton temps.

      Supprimer
  6. J'ai moins aimé que La passe miroir mais j'ai quand même adoré ce roman aussi!! ^^

    RépondreSupprimer
  7. Ce livre me tente depuis sa sortie surtout que le résumé est très intrigant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH, je comprends ! Et pour ne rien gâcher,même la couverture est réussie !

      Supprimer
  8. J'avais aimé mais sans plus, même si le côté steampunk, l'histoire originale avec pour contexte l'histoire de France (que j'adore à cette période) étaient bien sympa. En fait comme tu le soulignes dans tes "moins", le roman m'a paru beaucoup trop court ce qui empêche un développement un peu superficiel. Pas sûr que je lirais la suite, je crois que je n'ai pas été assez convaincue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends. En fait, je n'aime pas ne pas continuer les séries que je commence, mais c'est vrai que je suis moins "happée" que j'ai pu l'être par d'autres sagas littéraires !

      Supprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)