dimanche 27 novembre 2016

Lazy Sunday #42 avec D'après une histoire vraie

Ce qu'on devrait tous faire, là tout de suite !

Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche
Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin) sert à vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et à vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

  
D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan
Audiolib, 2015, 536 mn
Contemporaine


J'ai gagné au tirage au sort de #VendrediLecture, et figurez-vous que malgré mon scepticisme, un livre audio dans les bouchons, c'est plutôt plaisant.
Bref, je me tape quasi 2h de route / jour (sans bouchons, ahem), donc je me suis dit que j'allais tester, vu qu' j'oublie sans arrêt de recharger mon Ipod (sur lequel il y a les mêmes morceaux depuis plusieurs années) (l'engin ayant lui-même au moins 10 ans).

D'une auteure, qui se retrouve face au fameux syndrome de la page blanche. En mille fois pire. Genre, elle ne peut même plus écrire un courrier administratif. Ce qui était encore davantage qu'une passion devient une phobie.
Mais cela parle aussi d'une amitié qu'elle lie à peu près au même moment. Et l'amie en question se révèle de plus en plus étrange au fur et à mesure des mois. C'est très prenant, vraiment, et lu divinement.

Il y a une grande différence entre ce que tu ressens, la manière dont tu te perçois, et l'image que tu donnes de toi. Nous portons tous la trace du regard qui s'est posé sur nous quand nous étions enfants ou adolescents. Nous la portons sur nous, oui, comme une tache que seules quelques personnes peuvent voir.

8 commentaires:

  1. J'ai lu ce livre l'année dernière et j'avais beaucoup apprécié, surtout au niveau des émotions et de l'intrigue. C'avait été une belle découverte. Par contre, je n'avais pas du tout compris la fin... J'espère que ton "écoute" te plaira et j'ai hâte de voir ta chronique. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, on pourra échanger autour de la fin alors, si elle est un peu nébuleuse !

      Supprimer
  2. Encore moi : je t'ai taguée pour le tag "Blogger Recognition Award", libre à toi si tu veux le faire ou pas. Le lien : http://livredereves-jumelles.blogspot.fr/2016/11/les-tags-11-blogger-recognition-award.html .
    Bon dimanche ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu ! Suis allée jeter un oeil en coup de vent, j'essaie de faire ça courant de la semaine prochaine !

      Supprimer
  3. Je ne sais pas comment tu fais pour écouter un livre en voiture, ça doit demander une sacrée concentration non ?
    C'était mon premier roman de l'auteure et j'avais vraiment bien aimé, même si la fin est très obscure. Bonne fin week-end et bonne écoute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je me disais, mais en fait, pas plus que la radio (bon,j'écoute Inter ou RMC en même temps, donc ça cause beaucoup de base, suis habituée). et c'est vraiment agréable dans les bouchons ! Par contre, je n'intègre pas aussi bien certaines choses (surtout que j'aime relire certains passages quand ils sont marquants).

      Supprimer
  4. Il m'avait vraiment surpris, celui-là ! Hâte de voir ce que tu en penses au final :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moui, mais je crois que je me suis auto-spoilée, ce qui est carrément nul ! Trop de déception ! Je verrai à la fin...

      Supprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)