dimanche 9 juillet 2017

Lazy Sunday #67 avec Sapiens- Une brève histoire de l'humanité


Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche
Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin) sert à vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et à vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

  
Sapiens - Une brève histoire de l'humanité de Yuval Noah Harari
livre audio : Audiolib, 2017, 954 mn
Traduit pas Pierre-Emmanuel Dauzenat
Lu par Philippe Sollier
papier : Albin Michel, 2015, 492 p.
Essai, Sociologie, Histoire

Valentine Pumpkins m'avait carrément alléché lorsqu'elle le lisait, et je ne cause même pas de sa chronique. Du coup, quand on me l'a proposé en Service Presse, j'ai foncé, et plutôt deux fois qu'une.

De l'histoire de l'humanité, de la "pré"histoire à nos jours. Avec j'imagine des perspectives pour le futur. C'est un peu pessimiste, mais vraiment passionnant. J'ai l'impression d'être dans un cours dont le prof serait mon nouveau héros. J'apprends plein de choses, mais surtout, je réfléchis. Et ce n'est pas dénué d'humour, pour ne rien gâcher.

Ne croyez pas les écolos qui prétendent que nos ancêtres vivaient en harmonie avec la nature.Bien avant la Révolution industrielle, Homos sapiens dépassait tous les autres organismes pour avoir poussé le plus d'espèces animales et végétales à l'extinction. Nous avons le privilège douteux d'être l'espèce la plus meurtrière des annales de la biologie.

6 commentaires:

  1. je ne connais pas mais je te souhaite de belles lectures !

    RépondreSupprimer
  2. Hahaha c'est rassurant de savoir qu'en fait on a toujours été des trous d'balle avec la terre ^^"
    M'dame Broco m'avait déjà carrément tentée alors si tu en remets une couche aussi, au bout d'un moment c'est plus ma faute (je vais dire ça à mon banquier, il va être content).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déso pas déso. Ce livre est une tuerie. Incroyablement pessimiste, quand même, histoire que tu puisses te préparer psychologiquement.

      Supprimer
  3. L'extrait que tu as mis me fiche des frissons à chaque fois que je l'entends / le lis / y repense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, moi, y a beaucoup de passages qui me font frissonner, et c'est pas de plaisir. C'est quand même très pessimiste, non ? En tout cas, j'adore ma lecture et les petits traits d'humour de l'auteur.

      Supprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)