mercredi 16 août 2017

Nos âmes jumelles

Nos âmes jumelles  de Samantha Bailly

France Loisirs,  2016, 312 p.

Contemporaine, Jeunesse

L'une est blonde, l'autre brune. L'une solaire et populaire, l'autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s'affirme dans l'art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d'échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu'au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d'un projet…

Si vous avez pour habitude de traîner un peu sur la petite partie de l'internet dédiée aux livres, vous n'avez pas pu passer à côté de la duologie Nos âmes jumelles / Nos âmes rebelles par Samantha Bailly. Faut dire que l'autrice écrit plutôt bien, est plutôt balèze en terme de comm' (en particulier numérique) et qu'elle a une fandom bien active sur les différents réseaux.
Ayant eu une première bonne rencontre avec sa plume dans un genre bien différent, je n'ai pu m'empêcher de céder à l'appel de ce premier tome.
Au final, c'est une lecture sympa, fraîche et qui se lit bien vite. 

J'ai beaucoup aimé la vision positive mais réaliste des réseaux sociaux et d'Internet en général. Mais j'ai encore plus apprécié que Samantha Bailly ne s'en contente pas et en montre aussi quelques travers. Non, tout n'est pas rose, oui il y a des trucs bien bien limite, mais cela dépend beaucoup de notre propre utilisation et surtout il ne sert à rien de se mettre une bande-annonce digne des drames sur BFM dès qu'un jeune ouvre sa page Facebook. (au passage, faites le test aléatoirement, mais ce sont rarement les plus jeunes qui ont l'intégralité de leur profil accessible à n'importe quel quidam qui passe)
Diaboliser le net est donc inutile, chers parents frileux. Ce qui est utile, c'est une bonne pédagogie. D'ailleurs, ça s'étend à à peu près tous les domaines de la vie, merci bonsoir.
Je ne digresse pas tant que ça parce que dans ce livre, les parents vont avoir une place très importante. Comme dans la vraie vie, ouioui. Ils peuvent se montrer défaillants, à côté de la plaque ou totalement à la ramasse, mais ils sont bien campés parce qu'ils sont crédibles. Et surtout, on sent vraiment les espoirs et les envies qu'ils peuvent avoir pour leurs enfants (parfois un peu trop dans la projection, mais là encore, c'est crédible)et on va également très bien ressentir leurs craintes. Et si parfois leurs réactions peuvent faire tiquer, elles ne m'ont pas parues incompréhensibles au regard de ce filtre-là (peut-être aussi parce que je suis moi-même parent d'une enfant qui persiste à vouloir mettre ses mains dans les prises, l'aspirateur, etc.).
J'y ai aussi retrouvé une vision assez juste de l'adolescence j'en profite pour remercier l'autrice qui aborde des thèmes aussi variés qu'importants sans le moindre jugement. Grâce aux caractères assez opposés des deux amies, l'adolescence va être traitée de manière aussi globale que possible et forcément, on va s'identifier. Ça va causer timidité et fausse exubérance, pression parentale (et même sociale), premières relations amoureuses, on effleure la thématique du harcèlement, du poids des rumeurs et bien sûr de l'image. Celle qu'on a de soi, celle qu'on a envie de renvoyer quitte à se trahir, ce qu'on va être capable de mettre en place pour se conformer à ce que les autres attendent de nous, ou au contraire pour s'y opposer. Et bien évidemment, on va retrouver, toujours sans jugement aucun le trio gagnant qui fait paranoïer les parents, le super combo des interdits : sexe, fêtes, alcool.
Comme je l'ai déjà dit, Internet a une place importante dans ce roman, mais c'est surtout les passions des deux jeunes filles et leurs échanges via ce média qui vont être au cœur de l'histoire. Leur amitié est centrale et la façon dont elle va se construire et se développer est très bien amenée. Pour être tout à fait honnête, les parties concernant leur travail artistique respectif ou commun m'a moins intéressée que le reste, mais il n'empêche qu'il s'agit d'une tranche de vie particulièrement bien décrite. 
Il m'a tout de même manqué un petit quelque chose pour être vraiment emballée, et malheureusement, j'ai bien du mal à définir ce que c'est. J'avais peut-être simplement des attentes un peu élevées...
Je lirai la suite, mais avec moins de pression car je pense que l'ambition de cette duologie est surtout de nous faire passer un bon moment, même si les thèmes abordés sont parfois durs.

  • Les thématiques abordées
  • La vision positive mais réaliste du web
  • Les rôles parentaux bien campés et présents
  • Une vision assez juste de l'adolescence
  • Une intrigue un peu légère
  • Les parties sur leur art m'ont moins emballée


De la même autrice :
http://delaplumeauclic.blogspot.fr/2016/02/chronique-oraisons-lintegrale.html
Oraisons, l'intégrale
 

12 commentaires:

  1. Ouiiii ! (je vais approfondir un peu)
    J'ai découvert Samantha Bailly exactement dans le même ordre que toi, et j'ai adoré Oraisons ! Par contre, j'ai eu de la chance de ne rien attendre du tout pour Nos Ames Jumelles, je l'ai lu en étant innocente comme un nouveau né et du coup j'ai vraiment adoré ! J'espère que le tome 2 te plaira autant ♥
    Et big up pour le gif du petiot avec le miroir, j'ai beaucoup trop ri par rapport à la décence autorisée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais ce GIF est improbable, j'ai envie de le placer depuis des jours !
      Je n'ai pas encore le tome 2 en ma possession, mais 2 autres romans de l'autrice dans ma PAL, par contre.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. C'est très frais et agréable à lire, oui !

      Supprimer
  3. Ce GIF de Dumbledore, la grande classe! Interdit aux épileptiques par contre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ahah, j'aurais dû mettre un disclaimer !

      Supprimer
  4. Je l'avais bien aimé ce roman et je suis tenté de lire le tome 2 quand l'occasion se fera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense lire la suite aussi, mais pareil, pas encore acheté.

      Supprimer
  5. Je l'ai terminé hier ou avant-hier et j'ai totalement le même avis que toi ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Il se trouve dans ma PAL. Les sujets sont réellement intéressants alors j'ose espérer que cette trilogie me plaise !

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)