jeudi 14 septembre 2017

Throwback Thursday Livresque #39 Pas mon genre, et pourtant...

BettieRose a lancé il y a quelques mois ce nouveau RDV pour parler d'une lecture que le thème nous évoque. Vous pouvez retrouver les liens sur son blog !

 
Une foi n'est pas coutume, le thème de la semaine m'a donné du fil à retordre. Il faut dire que je suis assez éclectique dans mes lectures. Du coup, des livres qui ne seraient pas mon genre, à part la hard SF, ben... Ce n'est pas évident à trouver. Je n'aime pas trop tout ce qui est dark romance et new adult, mais là, le problème est déjà réglé : je n'en lis pas. Et bon, je ne suis pas fan de romances tout court, en fait. Là, j'en lis, mais c'est excessivement rare qu'une romance me plaise. Rare, mais pas impossible, donc.
Sans trop de suspense, je me suis tournée vers Eleanor & Park puisque c'est la dernière en date qui m'ait plue. Et en fait, si c'est le cas, c'est parce que ce n'est pas qu'une romance. D'ailleurs, même si effectivement une jolie histoire d'amour est présente, ça en a tellement peu les codes que j'hésite même à classifier ce livre dans le genre. 
Eleanor, si c'est une adolescente qu'on remarque entre son look pour le moins original, ses rondeurs et sa crinière rousse, c'est surtout une ado lambda qui rêve d'évasion. C'est aussi une ado qui a de vrais soucis, en particulier familiaux. Et, ce n'est pas un euphémisme, sa rencontre avec Park va changer sa vie.
Ils vont s'aimer comme deux ados : avec toute la beauté, la maladresse, l'intensité d'un premier amour. [...]
Ils ont des passions et des envies, le plus souvent réfrénées par leur jeune âge et leurs parents, comme de vrais ados, et c'est bien trop rare dans la littérature YA. Et pour une fois dans ce genre, le cercle familial des héros est bien présent, mais il a surtout une réelle influence sur leur vie, leurs (ré)actions et bien entendu, la construction de l'adulte qu'ils seront bientôt. Il va parfois faire obstacle, parfois être bienveillant, parfois devenir incompréhensible ou bien se révéler carrément nocif. Comme dans la vraie vie. C'est ça qui est fantastique : ça sonne juste !

17 commentaires:

  1. Ce roman est dans ma PAL, j'en ai lu vraiment beaucoup de bien. J'ai lu Fangirl de la même auteure que j'avais bien aimé, justement parce que ce n'était pas vraiment une romance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, j'ai beaucoup moins aimé Fangirl, à titre personnel... Du coup, peut-être que tu aimeras encore plus celui-ci.

      Supprimer
  2. j'ai beaucoup entendu parler de celui ci mais je n'ai lu que Fangirl aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai largement préféré à Fangirl, pour ma part.

      Supprimer
  3. Ce roman m'a toujours intrigué et je pense un jour le lire, ton avis me conforte encore plus dans l'idée :D

    RépondreSupprimer
  4. Ouiiii je l'ai beaucoup aimé celui là aussi ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je te comprends. Rien que pour l'élan de nostalgie, il vaut le détour.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Oui ! Et encore, je n'ai pas parlé des références musicales, qui sont beaucoup trop cool !

      Supprimer
  6. J'ai bien aimé même si, après ma lecture, je n'ai pas vraiment compris pourquoi il avait été tant plébiscité : il est bien mais ne révolutionne pas le genre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, tu vois, je trouve justement s'il apportait un petit souffle de fraîcheur en terme de romance qui n'en est pas une. Mais comme je l'ai lu longtemps atouts sa sortie, j'avais beaucoup moins en tête tout ce que j'avais pu en lire.

      Supprimer
  7. Il faut vraiment que je le lise ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu ce que je connais de très goûts, maintenant, je pense vraiment qu'il devrait te plaire !

      Supprimer
  8. Il faut absolument que je lise ce roman ! À chaque fois, je dis que je vais le lire et puis en fait non. Je veux vraiment découvrir ce livre :D

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)