jeudi 12 octobre 2017

Throwback Thursday Livresque #42 - C'est l'automne

BettieRose a lancé il y a quelques mois ce nouveau RDV pour parler d'une lecture que le thème nous évoque. Vous pouvez retrouver les liens sur son blog !

 
Bon, je vous avoue qu'une fois de plus, je n'ai pas eu d'illumination divine en voyant le thème. Est-ce qu'on cause couverture, période, rentrée scolaire, Halloween ? Moui, bon, du coup, je frôle le HS, mais j'en profite pour parler d'un libre que j'ai beaucoup aimé et dont je vais lire le tome 2 incessamment sous peu !
Le livre dont je vais vous causer a une couverture vaguement automnale, mais vraiment vaguement, ne se passe pas spécifiquement pendant cette période de l'année, mais se déroule en Irlande. Et l'Irlande, le meilleur moment pour la visiter, croyez-en quelqu'un qui y est allé plusieurs fois, c'est l'automne, parce que c'est là que c'est le plus joli et le plus plein de couleurs (ça vaut aussi pour l'Ecosse, cela dit). Bref, on va donc visiter un coin d'Eire grâce au premier tome de Dia Linn de Marie-Pierre Bardou et à son héroïne, Eileen ! Fan d'Histoire, de fresques familiales et d'Irlande ? Vous allez kiffer !
Eileen, l'héroïne, a 15 ans. Eileen est une fille de fermiers et sa famille va prendre de plein fouet la famine de 1845, la maladie et le politique menée en Irlande au cours de ces années-là. Vous n'aimez pas les drames,  les pertes et préférez les histoires où les petits oiseaux gazouillent ? Passez votre chemin. Eileen va en baver. Elle va devoir être courageuse, brave, dure. Elle va beaucoup grandir, parce qu'elle va beaucoup perdre. C'est une héroïne attachante, on la comprend, d'autant plus qu'elle reste humaine. Son but, c'est avant tout de protéger aux mieux sa vie et les siens. 
Alors, on ne va pas avoir affaire à l'héroïne classique qu'on voit souvent (en particulier en YA) qui va se rebeller contre un système injuste et mener tout une communauté à la victoire par la force de ses idées. On va simplement suivre une ado, qui a des valeurs mais n'est pas prête à tout sacrifier en leur nom. Au contraire, elle peut s'avouer vaincue. Elle veut pouvoir continuer à se regarder dans une glace - on va d'ailleurs beaucoup parler de la fierté des Irlandais - mais elle veut surtout vivre. Et elle fera ce qu'il faut pour ça.



3 commentaires:

  1. Huuu je nooote ! Merci pour la découverte ♥

    RépondreSupprimer
  2. Mais pourquoi je suis venue sur ton blog? (soupir désespéré). Il me tente beaucoup ce roman, et je suis en période de disette d'achats livresques. Ahhhh

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)