jeudi 29 mars 2018

TBTL #61 - Diversité

BettieRose a lancé ce RDV pour parler d'une lecture que le thème nous évoque, histoire de pouvoir (re)parler de bouquins qui nous ont marqué et qui passent vite à la trappe avec le flot de nouveautés. Vous pouvez retrouver les liens sur son blog !

 
Pour le coup, j'étais bien bien inspirée pour le thème de cette semaine. J'ai pas mal de bouquins en stock qui auraient collé, rapport que je fais de plus en plus attention à ce que je lis sur ce plan-là. Et puis, je pense que les auteurs sont de plus en plus nombreux à proposer d'autres visions de la société que celui du héros / prince charmant / hétéro / beau gosse / intelligent. Que ce soit en terme d'origines ethniques, sociales, religieuses, de sexualité ou simplement de physique, on trouve de plus en plus de diversité dans les romans et c'est un truc que je salue bien bas. 
 Mais je dois avouer qu'une de mes lectures récentes fait un sacré combo de tout ça. On va causer racisme, discrimination, féminisme, sexualité (hétéro, homo, bi) mais aussi questions de genres, de classes sociales, de religions. C'est un portrait de la société pas forcément plaisant qui est dressé, mais très juste. Et tout ça à travers la destinée de Vernon Subutex.
Acheter via Les Libraires
Bobos satisfaits, ex porn-star qui cherche à rebondir, veuve, musiciens ratés, drogués, pseudo-réalisateur, clodos... Autant de protagonistes différents qui vont aborder avec cynisme ou naïveté des thèmes différents avec une voix bien propre. Comme souvent avec Despentes, ça va causer drogues, musique, art de manière générale, petite bourgeoisie, sexe, féminisme et son pendant le machisme, racisme ordinaire et assumé, parentalité, vieillissement, genre et identité, etc.
Certains propos seront révoltants, mais mêmes ceux-là seront tenus par des gens tellement humains, tellement crédibles qu'on pourrait s'engueuler avec dans la vraie vie. Certains propos attendrissants de naïveté, au point qu'on lèvera les yeux au ciel avec un petit sourire. D'autres seront cyniques et acides, et c'est souvent eux qui feront le plus mouche.
 

9 commentaires:

  1. J'ai déjà vue passer ce livre sur mes réseaux mais je ne me suis jamais penchée dessus.
    A voir peut être plus tard j'éssaierai de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très chouette, je te le recommande si les thématiques te plaisent

      Supprimer
  2. J'ai pas encore franchi le cap de cette autrice, même si j'ai Baise-moi dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu Baise-moi il y a longtemps, et j'avais beaucoup aimé. Le ton est beaucoup plus cru que dans celui-ci par contre. À voir si tu adhères.

      Supprimer
  3. Effectivement, ce livre a l'air de rentrer pile dans le thème, je ne connaissais pas du tout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas si tu en as l'occasion, c'est plein de réflexions intéressantes !

      Supprimer
  4. Je n'ai pas osé essayer ce livre, même s'il paraît correspondre parfaitement au thème. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion, je te le conseille !

      Supprimer
  5. Vernon Subutex est le genre de livre, comme ça, de prime abord, que je n'ai pas envie de lire. Sauf qu'à force de lire des avis positifs, je ferai bien de revoir ma copie je pense...

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)