dimanche 6 janvier 2019

Jouons à... 5-Minute Dungeon

Ca faisait fort fort longtemps (3 mois quoi) qu'on n'avait pas causé jeux de société ici. Alors, on se retrouve avec du party game comme on les aime, et qui se joue super vite (c'est écrit dans le titre : 5 minutes) avec un petit goût de reviens-y plutôt chouette.


Carte d'identité
(je triche, parce qu'on a l'extension Curses ! Foiled again! qui vient de sortir via KickStarter et qu'on ne peut pas se procurer autrement, pour le moment en tout cas. Comme on n'a pas encore joué avec l'extension, hormis le visuel de la boîte, c'est tout pareil)

5-Minute Dungeon de Connor Reid
illustré par Alex Diochon
édité par Wiggles 3D
2 à 5 joueurs (6 avec l'extension)
environ 20 minutes pour une partie, installation et rangement compris


Comment qu'on joue

Ben, c'est ni plus ni moins qu'un jeu où on lance des cartes à tout va, en mode Jungle Speed, en plus évolué, en coopératif et mâtiné d'une ambiance médiéval-fantastique qui rappellerait un peu Le Donjon de Naheulbeuk (les vrais savent).
C'est pas clair ? 
OK.
Bon, chaque joueur choisit un personnage, qui va avoir un pouvoir spécifique. Le but est, en coop' donc, de vaincre le boss du niveau. Avant d'arriver au boss, comme dans tout donjon qui se respecte, on va devoir affronter des personnages, des monstres et se débrouiller pour passer des obstacles. Pour ça, on a 5 minutes et un deck de cartes. On doit toujours avoir au moins 5 cartes en main (certains trucs permettent d'en piocher davantage).

Chaque boss est protégé par un nombre de carte plus ou moins important selon son niveau. Dès qu'une carte est résolue (soit parce qu'on a en main les symboles demandés, soit parce qu'on utilise notre pouvoir ou une carte sortilège spécifique), on passe à la suivante, jusqu'à avoir dézingué le boss.

L'idée, c'est de communiquer à mort, parce que toute carte jouée est perdue. Donc si vous balancez vos cartes et que vos copains font pareil, vous risquez bien de vous retrouver à sec à la fin de la partie. Le but, c'est aussi d'être rapide, parce qu'on a 5 minutes, chrono en main (et vrai chrono, parce qu'il y a une appli qui nous fait le décompte). En vrai, certaines cartes ou pouvoirs permettent de mettre le chrono en pause, mais la partie ne durera jamais une heure. 

Mon avis

Eh bien, je dois bien vous avouer que c'était très drôle et funky. Il y a un petit côté addictif qui fait qu'on a lancé 4 parties d'affilée sans voir le temps passé.
Et quand je dis que c'est drôle, ce n'est pas pour rien. L'appli qui sert de chrono, outre des graphismes assez plaisants, nous permet de choisir la voix qui nous donnera le compte à rebours. On peut choisir entre scottish, dramatic, epic, etc... C'est complètement surjoué, donc forcément, rien que ça, ça fait marrer.

Puis les jeux de rapidité, entre les erreurs de communication et les réflexes pas toujours au RDV, ça marche assez bien pour moi.
Ce qui est très cool aussi, c'est que comme c'est trèèèèèès simple en terme de règles, pas besoin de passer 3 jours à potasser les instructions, et surtout, c'est accessible pour tout le monde, même les gens qui n'ont pas l'habitude de jouer.
Bref, de jolis graphismes, un jeu rapide, facile, divertissant, marrant, accessible, il a tout bon.

Tout bon ? Presque. Comme je l'ai dit, l'extension n'existe pas dans le commerce (il y a largement de quoi faire sans, mais pouvoir jouer à 6, c'est chouette et peu de jeux le proposent). Mais surtout, il est introuvable en France, il faudra le commander outre-Atlantique. Ceci dit, le dollar est bas, alors pour 15 balles, franchement ça vaut le coup. Il faudra par contre parler un petit peu anglais, au moins pour comprendre les pouvoirs des personnages et ceux des cartes spécifiques.


Alors, tenté.e.s ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez une petite trace de votre passage :)