jeudi 18 juillet 2019

El blabla de l'infini

Bien le bonjour !

Article qui n'en est pas vraiment un aujourd'hui.
Non, parce que je rencontre un vrai gros problème en ce moment sur le blog, vous vous en êtes sûrement rendus compte.
Ben ouais, je ne publie plus rien. De rien, rien de rien. Mais je le regrette vraiment, parce que j'aimais ça, et c'est pas que j'aime plus, juste que je ne trouve pas la motivation de m'y mettre, et que plus le retard s'accumule, plus je procrastine.
Quand je parle de retard, c'est pas du tout un euphémisme. Y a des lectures de novembre-décembre que je n'ai toujours pas chroniquées. J'ai beau avoir peu lu par rapport à mon rythme habituel en début d'année, je vous assure que ça fait un sacré paquet de chroniques.

J'ai essayé de me forcer, j'ai essayé de me laisser porter, j'ai essayé de marcher au feeling. 
Ben, bof.
Ca marche pas de ouf, comme vous avez pu vous en rendre compte.

À côté de ça, je passe beaucoup de temps sur le côté livresque de la force de Youtube. Et si j'aime définitivement pas l'idée de montrer ma tronche et que faire du montage me gonfle au plus haut point, rapport que je n'ai ni logiciel adéquat ni matériel d'enregistrement, ben c'est le format qui me fait envie en ce moment.
J'ai donc dépassé ce complexe pour commettre une vidéo. Est-elle bien ? Plutôt bof, rapport que de base, j'ai pas réussi à foutre le bon format de sortie. 
Mais c'était cool à faire.
Donc, c'est ce que je vais continuer à faire pour le moment.

Vais-je pour autant fermer le blog ? Que nenni ! 
Je suis assez sûre que
a) ça peut très bien être complémentaire
b) l'envie d'écrire et de développer mes chroniques va revenir
il est même assez probable que la chaîne YT ne fasse pas long, feu, je me connais !

Bref, pour le moment en tout cas, ça va principalement se passer par là. Je serais vraiment super contente de vous y retrouver (et d'accueillir vos commentaires, conseils et suggestions, évidemment), et ça ne va certainement pas m'empêcher de passer sur vos blogs, non mais !