mardi 2 octobre 2018

L'assassin de ma soeur


Merci à Babelio et aux éditions Presses de la Cité

L'assassin de ma sœur de Flynn Berry

Presses de la Cité, 2018, 266 p.

Traduit par Valérie Malfoy

Thriller, Polar


Nora, la petite trentaine, prend le train depuis Londres pour rendre visite à sa sœur dans la campagne. À son arrivée, elle découvre que Rachel a été victime d’un crime barbare. Atomisée par la douleur, Nora est incapable de retourner à sa vie d’avant. Des années auparavant, un événement traumatique a ébranlé sa confiance dans la police ; elle pense être la seule à pouvoir retrouver l’assassin de sa grande sœur. Mais isolée dans ce petit village qui chuchote et épie, isolée – surtout – avec les démons de leur jeunesse sacrifiée, Nora devra souvent se battre avec elle-même pour retrouver la vérité sous la surface brumeuse des souvenirs.

Ce livre me pose quelques petits problèmes à chroniquer, j'annonce.
C'est un page turner assez court, on a plutôt envie de découvrir qui est le meurtrier mais aussi ce que Rachel pouvait bien cacher, l'intrigue est bien ficelée, le dénouement assez surprenant pour qu'on soit content de notre lecture tout en étant cohérent (dans le sens où ça ne sort pas non plus du fondement d'un lapin blanc, quoi). Donc, objectivement, il remplit les conditions du contrat implicite qu'on signe avec l'auteur en se dirigeant vers un livre du genre. 

Bon... Vous voyez le "mais" arriver ?
Mais ! (jouez pas les surpris, je vous avais prévenus)
Je me suis quand même heurtée à 2-3 petits problèmes. 
Neumbeur ouane : C'est simple et efficace, mais il manque un petit truc. Ce machin indéfinissable qu'on appelle du charisme chez les gens, mais qui n'a pas trop de nom en littérature (ou alors, je veux bien l'apprendre si vous le connaissez) (ou si vous venez d'en inventer un, venez, on le propage à travers la blogosphère). Du coup, ça m'a semblé assez plat et je pense que j'aurai tôt fait d'oublier ce livre dans les détails.
Neumbeur tou : Les personnages manquent de saveur. Hormis la narratrice, on a un peu de mal à s'attacher aux autres et même à les comprendre. En fait, je crois que c'est un problème qui va rejoindre le point précédent. On ne s'implique pas vraiment émotionnellement dans ce livre, et c'est en grande partie dû au fait que les personnages m'ont fait l'effet de pantins. On a l'impression que l'autrice les a placés là parce qu'ils ont une utilité pour l'histoire, mais qu'elle ne les a pas creusé davantage.
Heureusement, j'ai passé un très bon moment à suivre la psychologie de Nora, cette sœur en état de choc, qui souffre de tout ce qu'elle ne pourra plus faire avec Rachel, qui se sent trahie par tout ce que celle-ci lui a caché et qui doute de tout, comme si tout un pan de sa réalité s'était effondré. 
Sa façon de faire son deuil est très particulière : elle veut apprendre à connaître tout ce qu'elle ignorait de sa sœur, elle ne se la joue pas éplorée comme beaucoup le feraient dans son cas (et c'est tout aussi respectable), mais elle est incapable de retourner à une vie normale, quotidienne et routinière. 
Puis, elle se sent coupable aussi. D'avoir pris son temps ce fameux jour, de ne pas avoir été plus attentive, plus digne de confiance, plus à l'écoute. Et ce qui est top, c'est qu'elle intériorise beaucoup tous ces sentiments, passant du coup pour les autres comme quelqu'un de presque insensible, ou en tout cas peu touché par le meurtre de sa sœur aînée. 
Et cette héroïne couplée à une intrigue, certes assez classique du genre, mais qui glisse et coule toute seule, ça en fait vraiment une bonne lecture. (sauf les points cités auparavant, vous aurez compris).


Ma lecture en un GIF : 


- L'intrigue bien ficelée
- Le personnage de Nora
La relation entre les deux sœurs que l'on voit par flashback

- Les personnages secondaires
- La magie n'a pas opéré avec moi
- Manque de tension 

5 commentaires:

  1. Malgré quelques points qui ne t'ont pas convaincue, ton avis donne quand même envie de tenter l'aventure notamment pour le personnage de Nora. Cela tombe bien puisque je dois le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis curieuse d'avoir ton avis du coup. De ce que j'ai pu lire ailleurs sur internet, j'ai l'impression que mon avis rejoint celui de beaucoup d'autres.

      Supprimer
  2. Je vois ce que tu veux dire mais je ne connais pas encore de terme pour définir cette lacune...
    Le tout est quand même d'avoir passé un bon moment :)

    RépondreSupprimer
  3. There are definitely a lot of particulars like that to take into consideration. That could be a nice level to convey up. I offer the ideas above as general inspiration but clearly there are questions like the one you deliver up the place an important factor will probably be working in trustworthy good faith. I don?t know if finest practices have emerged around issues like that, but I'm sure that your job is clearly recognized as a good game. Each girls and boys really feel the impact of just a second’s pleasure, for the rest of their lives. free online casino slots

    RépondreSupprimer
  4. Tu donnes très envie et, en même temps, tu me fais hésiter... Comment veux-tu que je sache si je dois lire ce livre ou pas ? ^^ Bon, je dirais que tu titilles quand même ma curiosité donc si je peux l'emprunter ou autre, je le lirais ;)

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)