mercredi 9 janvier 2019

La bibliohèque de Paupiette #4 - Les beaux livres


OK, cette catégorie d'articles est plutôt sensée vous donner des idées pour les petits. Mais la sélection du jour, je vous assure, elle concerne aussi les grands. Genre, un des bouquins, je l'avais dans ma bibliothèque avant de tomber enceinte, et j'en étais même fière. On va causer beaux livres (genre ceux qui ne sont pas en libre-service dans la bibliothèque de Paupiette, rapport que si elle les abîme, je peux les lui faire manger (foutu pour foutu) voire pire (lui faire recopier 100 fois ?) (je suis assez nulle en torture d'enfants) (ce qui est rassurant vu mon boulot, vous me direz) (mais en vrai, je suis plus imaginative dans le cadre professionnel)).

On commence par du classique, du très joli, très doux : L'Abécédaire à toucher de Balthazar de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Biquier, paru chez Hatier. 
Bon, pour ceux qui ne savent pas, Balthazar, c'est la mascotte de toutes les parutions estampillées pédagogie Montessori (qui consiste en très vulgarisé à laisser l'enfant essayer et faire des erreurs pour mieux apprendre, idéalement en "travaillant" en groupe ce qui permet aux gamins de se corriger entre eux) et ce qui fait que chaque truc coûte un rein et demi (alors que c'est davantage la façon d'apprendre que les outils qui sont importants, mais passons). 
Ma fille le kiffait chez la nounou (cœur sur elle, parce qu'elle est tellement géniale), elle l'a donc logiquement demandé au père Noël cette année, après validation de ma personne, parce qu'il est en effet très chouette. 
Chaque lettre est illustrée par un truc assez rigolo et choupi à la fois, et la lettre elle-même est en relief, en mode toile de jute. On voit de petites flèches judicieusement placées autour histoire de suivre les contours du bout du doigt, ce qui est supposé aider pour plus tard à l'apprentissage de l'écriture. On a l'image (avec des choses que les enfants sauront reconnaître) qui permet de lancer le son correspondant à la lettre, le toucher, bref, tout bon pour moi.
Dès un an et demi, les images peuvent plaire, et ma fille l'adore depuis ses deux ans. Elle en aura 3 en mai et elle connaît à peu près l'alphabet mais mieux, elle est capable de reconnaître presque toutes les lettres quand elle les voit écrites. Ce n'est pas grâce à ce livre, évidemment, mais son utilisation par la nounou de manière ludique a clairement éveillé son intérêt. 
Je vous laisse sur la page préférée de Paupiette. Et si vous vous demandez, oui, on est en plein dans l'exploration du corps en ce moment et le pipi-caca-prout (sa blague préférée du moment tant "Oh ! Ca sent la crotte de nez" (si toi aussi tu pensais que la crotte de nez n'avait pas d'odeur, je te fais un high five virtuel)).

On reste dans le mi-ludique mi-très beau mi-éducatif avec le très connu maintenant La couleur des émotions d'Anna Llenas.
Alors là, on est sur du bon gros livre à pop-ups, immersion maximale mais fragilité assez importante. Autant le premier est en libre accès pour Paupiette, autant elle doit me réclamer "le livre des monstres" (oui, elle est peut-être encore un peu petite pour comprendre le côté éducatif du bouquin pour le moment) pour pouvoir le regarder avec moi (ou son père, hein) (même si on s'est répartis les tâches de façon à ce que je gère les livres et histoires du soir et lui les machins qui font du bruit qui deviendront peut-être de la musique dans quelques années).
On rencontre un monstre tout barbouillé parce qu'il ne sait pas ce qu'il ressent. Heureusement, une petite fille très maline va l'aider à définir ses émotions. Et là, c'est la magie !
Ah, ben je vous avais prévenus ! La joie, la tristesse, la colère, la peur, la sérénité, les 5 émotions sont représentées par de très jolies illustrations, et dans mon édition, par des pop-ups de toute beauté !
Petit bémol ici, concernant l'âge : clairement, ce n'est pas adapté à des tout-petits. Pour la joie et la colère, pas de problème de compréhension pour Paupiette, mais les textes qui accompagnent sont un peu complexes encore, surtout pour la peur et la sérénité. 
Je pense que l'âge idéal pour vraiment se servir de ce livre comme d'un support éducatif, c'est entre 4 et 8 ans. Après, évidemment, tout dépend des gamins. En tout cas, l'idée de ranger ses émotions est géniale, et ça peut partir sur de l'art-thérapie à domicile très facilement si l'enfant concerné est porté sur la chose. Bon, ou sinon, on peut juste utiliser l'avant-dernière page et ses bocaux à émotions, ça marche aussi.

J'avais ce livre avant de tomber enceinte parce que je le trouve très intelligent et bien foutu, et même quand on est adulte, c'est bien de pouvoir se rappeler qu'on peut nommer ses émotions, les différencier et que ça aide à prendre du recul. J'dis ça, j'dis rien.

Et enfin, mon petit chouchou de tous les temps, que clairement j'ai fait offrir à ma fille pour moi mais que finalement, elle en est très contente aussi, et je lui lis on en est au chapitre 5 : Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry.
Bon, là, on va être honnête 2 minutes, Paupiette a interdiction totale de s'en approcher et je pense d'ailleurs que je vais le ranger dans ma bibliothèque perso. Alors vous allez me dire "non, mais t'exagères, c'est pas comme s'il risquait d'être en rupture de stock, tu le trouves en vide-grenier à 2€", mais primo, ma fille est un brin bourrine, et deuxio, c'est l'édition magnifique avec les pop-ups magiques que tu vis l'histoire tellement c'est beau. La lumière était bidon et je suis une bille en photo mais juste la page de garde :
Les oiseaux SORTENT du livre !!! Si on n'est pas au level 458628 de la poésie, je ne sais pas ce qu'il vous faut.
Bon, on est d'accord qu'il est inutile de vous convaincre de lire / posséder un exemplaire du Petit Prince, mais qu'est-ce que je suis contente de pouvoir faire découvrir cette vraie jolie histoire à Paupiette !
Pour le coup, c'est très clairement le plus fragile des 3 livres que je vous ai présentés. Le pop-ups sont beaucoup plus fins que sur le précédent, il y a des feuilles qui se déplient, le carton est fin... Mais ce sont les vraies illustrations, placées au bon moment du texte, c'est juste magique ! Et pour le coup, ça ne jure absolument pas dans une bibliothèque de grande personne respectable. En plus, c'est écrit petit, si c'est pas gage de sérieux, je sais pas ce qu'il vous faut.
Je ne vais pas m'étendre 3h, d'autant qu'il peut à tout moment péter comme classique du mois, vous êtes prévenus.

Ce que ces très jolis livres m'ont appris, c'est que je ne suis pas aussi insensible aux beaux livres que je le pensais. Et quand ils sont destinés à des enfants, je suis assez sûre de les feuilleter régulièrement. Et aussi que je me suis découvert une passion pour les livre pop-ups, je vais donc probablement chercher à en faire la collection sous couvert de faire plaisir à mon enfant, mouahahahahahahahahahah (ceci était un rire machiavélique).



5 commentaires:

  1. Le Petit Prince est juste... WAOUH ! Je l'adore, cette édition est juste à tomber ! Elle trône d'ailleurs dans ma bibliothèque et je ne me lasse pas de la feuilleter ! Depuis quand Le Petit Prince serait-il réservé aux petits ?!
    J'aime bien La couleur des émotions aussi ! J'ai failli l'offrir à Noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre non, évidemment, il est pour tout le monde. Mais je connais plus d'une grande personne qui me jetterait un regard sceptique si je m'aventurais à lui offrir l'édition en pop-ups.

      Supprimer
    2. Quel dommage, elle est tellement belle !

      Supprimer
  2. J'aime les livres pop-up ! Mon frère est enfin entré dans l'âge où il ne va pas déchirer tout ce qui sort inhabituellement d'une page, donc on commence à lui lire pas mal d'histoires où il faut qu'il trouve la porte cachée, etc. J'adore ça ^^'
    L'abacédaire a l'air pas mal du tout :D

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)